Pas de profit sur la pandémie! Signez la pétition

Pas de profit sur la pandémie! Signez la pétition

Initiative citoyenne européenne

Les vaccins sont en cours de production. Les premières vaccinations ont eu lieu, mais avec la lenteur que l’on mesure…

Nous insistons pour que les firmes pharmaceutiques ne fassent pas de profit sur sa production, comme c’est en train d’être le cas. Les brevets déposés sur les vaccins empêchent sa production à grande échelle et donc son accessibilité. Dans une grande opacité, les contrats sont passés entre l’Union européenne et les firmes, avec des coûts extravagants. La recherche du vaccin a été largement payée par les États et l’UE: le vaccin doit donc être un bien public, accessible par tous et toutes. En France, nous ne pouvons pas accepter que la Sécurité sociale, qui doit déjà supporter les coûts des tests, prenne aussi en charge le coût du vaccin et donc verse toujours plus d’argent aux grandes firmes dépositaires du brevet… Avec de nombreux signataires, le PCF invite très largement à faire signer une pétition. Retrouvez l’initiative citoyenne européenne sur le site: https://noprofitonpandemic.eu/fr/ Sur le site, on peut également, retrouver tous les signataires de l’appel.

Signez la pétition. Pas de profit pour la pandémie

Le PCF participe à l’initiative citoyenne européenne « Pas de profit sur la pandémie » qui rassemble une large coalition de syndicats de travailleurs, d’ONG, de groupes de militants, d’associations, de partis politiques et d’experts de la santé au niveau français comme européen.

L’objectif est d’imposer à la Commission européenne de mettre en place toutes les mesures nécessaires pour s’assurer que les droits de propriété intellectuelle, tels que les brevets, ne limitent pas la disponibilité des traitements et des vaccins contre la Covid-19.

—> Signez et faites signer la pétition.

Il faut rassembler un million de signatures dans l’ensemble de l’Europe.

La seule façon de surmonter cette pandémie est de trouver une solution collective, c’est-à-dire de faire des vaccins et des traitements anti-pandémie un bien public mondial, librement accessible à tous.

Il faut aussi mettre en place, au niveau mondial un Fonds sous l’égide de l’OMS, émanation de l’Onu, permettant, pour l’accès de tous les peuples du monde à un vaccin, l’installation de capacités de production réparties sur l’ensemble de la planète et la formation des travailleurs nécessaires, ainsi que l’appui à une infrastructure logistique mondialement répartie. Cela va bien dans le sens de notre proposition de créer un pôle public du médicament.

Ce poste a été rédigé par
Les commentaires sont fermés.