Municipales Casteljaloux

27 sièges à pourvoir au conseil municipal
10 sièges à pouvoir au conseil communautaire

La gauche et ses quatre axes

À la rencontre des Casteljalousaines et des Casteljalousains
« pour étudier leurs priorités et leurs demandes ».
Une dizaine de colistiers entouraient Christophe Lajus, la tête de liste, avec Hélène Vidal, élue sortante à ses côtés, pour annoncer à la presse, l’entrée en scène de la liste de la gauche locale et les quatre axes principaux qu’il entend développer:
Social,
Environnement,
Citoyenneté (référendum),
Emploi.
Sans oublier d’indiquer à l‘adresse des gens: « maintenant, nous souhaitons aller à la rencontre des habitantes et des habitants par des rencontres discussions afin d‘étudier leurs priorités et leurs demandes ».
Voici les quatre premières rencontres:

samedi 26 octobre 10h00 – devant les HLM Taridon

samedi 2 novembre 10h00 – aux HLM Les arènes

vendredi 15 novembre 18h00 – à la Cardine

vendredi 22 novembre 18h00 – salle Jean Monnet

Christophe Lajus est la tête de liste de la gauche

Il est salarié et commence à avoir une certaine renommée de syndicaliste (CGT) en tant que conseiller Prud’homme. C’est comme ouvrier chez Lavage à Nicole (entreprise délocalisée en 2016) qu’il est venu s’installer dans la ville de Casteljaloux dont il était tombé amoureux. D’où venait-il ? du Béarn. Et maintenant où travaille-t-il ? Comme agent informaticien au département. Homme à l’écoute et très ouvert, respectueux de l’autre et volontariste pour favoriser l’implantation de PME et TPE, il se met au service du développement de Casteljaloux et de ses habitants de toute sensibilité. Avec comme idée de fond : la participation, la justice sociale et fiscale, l’environnement et la vie locale démocratique. Il a choisi d’avoir à ses côtés Hélène Vidal, élue municipale sortante et conseillère départementale, ainsi que Franck Lablée, ancien agent de maîtrise et délégué syndical chez Steico, également ancien défenseur du salarié; d’autres encore, Sylviane Deletang nouvelle retraitée de l’Éducation nationale et Gilles Bétuing, bien connu comme Casteljalousain.

 Des nouvelles de la liste des gens de gauche (le 21/11/2019)
La liste des gens de gauche est bien lancée, presque complète, son programme aussi… Mais surtout, elle commence à « aller au porte à porte » pour collecter les avis et propositions; à tenir des points de rencontre: c’est totalement nouveau pour les municipales. Chacune exprime ce qu’il a dans la tête par rapport à la commune, à son devenir, en prenant en compte la gestion passée et son passif économique… Comment inverser la mauvaise courbe descendante de la population, car ceci influence cela, comme la part d’impôts à payer est d’autant plus grosse que le nombre de payeurs est moindre