Municipales Marmande

édition le 21 juin 2020

L’événement révélateur de fin de campagne !

L’annonce du vote des macronistes Lizzit et Gouzes (La République en marche) pour M. Hocquelet (Parti socialiste) symbolisent le rapprochement et la dérive droitière de sa liste « Ensemble, Marmande ». Aujourd’hui, on comprend mieux son obstination à refuser l’alliance à gauche pour les premier et deuxième tours. Aussi, pour à la fois refuser, sanctionner, stopper cette dérive macroniste politicienne et maintenir l’espoir de reconstruire un nouveau chemin à gauche, écologique et solidaire, la section de Marmande du Parti communiste français appelle, exceptionnellement, avec solennité et après reflexion, à l’abstention ou au vote blanc le 28 juin à Marmande!

Lire ou télécharger la déclaration PCF Marmande

édition le 13 juin 2020

Déclaration pour le second tour de la liste « Marmande Solidaire Écologique et Citoyenne »

Le refus de Joël Hocquelet d’intégrer dans sa liste des candidats représentant 9 % des électeurs marmandais qui nous ont fait confiance le 15 mars nous conduit à ne donner aucune consigne de vote pour le second tour !

La liste « Marmande, Solidaire, Écologique, Citoyenne » remercie les 443 électeurs et électrices qui ont fait le choix de la solidarité, de l’écologie, de la citoyenneté lors du premier tour des élections municipales à Marmande. Un grand merci également aux sympathisants marmandais qui sont devenus des «portes paroles » pour leur quartier, leur ville. Toutes et tous ont mené une très belle campagne de terrain.
Nous sommes fiers des suffrages rassemblés le 15 mars dernier et, bien qu’ils ne nous permettent pas de nous maintenir pour ce second tour, ils nous donnent une responsabilité importante.
Durant la campagne, nous avons rappelé à plusieurs reprises que notre objectif était de travailler à la construction d’une alternance à la majorité municipale actuelle.
Aujourd’hui, notre responsabilité est, notamment, de donner tous les éléments d’informations aux Marmandais qui ont voté pour notre liste ainsi qu’aux abstentionnistes encore nombreux, pour leur permettre de se faire leur propre opinion avant le second tour du dimanche 28 juin.
Notre résultat nous avait amené à proposer, dès le soir du scrutin du 15 mars, réitéré après le confinement, et comme le prévoit la loi, la fusion de notre liste avec celle de «Ensemble, Marmande», conduite par Joël Hocquelet (PS), arrivée en première position au soir du premier tour de scrutin.
A notre grande surprise, et dans la mesure où ce rassemblement de la gauche est la condition de la victoire contre la droite, ce fut un refus catégorique de sa part que rien ne justifie.
En ignorant la partie la plus à gauche de l’électorat marmandais, ainsi que son programme, Joël Hocquelet et sa liste ont pris, seuls, le risque et la responsabilité d’une nouvelle victoire de la droite aujourd’hui rassemblée.
Dans cette période difficile, la population marmandaise aurait pourtant bien eu besoin d’élus combatifs à ses côtés. Tous ensemble, nous aurions pu faire progresser la justice sociale, l’écologie et l’économie de notre territoire.
C’est ce que nous tenons à dire publiquement à l’ensemble de nos concitoyens de Marmande.
En conséquence, pas représentés, ni entendus, ni respectés et après en avoir débattu, nous avons décidé collectivement de ne donner aucune consigne de vote pour ce second tour et laissons libres nos électeurs de se prononcer en fonction des éléments dont ils disposent.
Quel que soit le résultat du 28 juin, nous poursuivrons notre engagement avec «l’agora citoyenne» mise en place depuis plusieurs mois.
Nous y porterons la voix des marmandais pour poursuivre, avec eux, le combat citoyen dans les mouvements sociaux, contre les inégalités, les injustices, pour la solidarité et des mesures écologiques à la hauteur des enjeux climatiques.
Michel Ceruti – tête de liste
Marmande, le 12 juin 2020

édition Marmande, Déclaration le lundi 16 mars

Le premier tour des élections municipales à Marmande s’est tenu dans un contexte inédit de crise sanitaire et d’abstention record (plus de 58% ; 35% en 2014). Il s’agit d’une situation historique.

Malgré ce contexte particulièrement difficile, l’engagement des élus municipaux et des personnels communaux, qui ont permis la continuité de cet exercice démocratique essentiel est à saluer.

La priorité est dorénavant à l’amplification de la mobilisation nationale contre la pandémie.

Plus que jamais, l’humain et la planète doivent être au cœur des politiques à mettre en œuvre pour répondre aux attentes des Françaises et des Français

Les Marmandais et les Marmandaises, comme partout en France, pour cause de covid-19 ont fait le choix majoritaire de l’abstention, ce dimanche 15 mars, avec une participation nationale de 48,5% (contre 65,11 en 2014)

En votant pour notre liste «Marmande écologique citoyenne», ils ont démontré une volonté de changement.

Au nom de tous les candidats de cette liste, je tiens à remercier chaleureusement tous les électrices et les électeurs nous ayant apporté leur confiance.

Je tiens également à féliciter toutes les militantes, tous les militants, sympathisantes, sympathisants qui, depuis plusieurs semaines, se sont mobilisées et ont permis cette adhésion citoyenne.

Daniel Benquet a rompu avec de nombreux Marmandais et d’abord avec tous ceux qui souffrent. Marmande a été divisée, déconsidérée; elle a aujourd’hui absolument besoin de changement.

Ce changement est à portée de rassemblement. Un rassemblement de toute la gauche et des écologistes, des colères, des lassitudes, des espoirs.

C’est pourquoi, dès dimanche soir, nous avons proposé à Joël Hocquelet (32% avec «Ensemble Marmande») une fusion avec notre liste «Marmande solidaire citoyenne» 9% afin de parvenir à un rassemblement de toutes celles et tous ceux qui espèrent et attendent des jours meilleurs pour leur ville, qui souhaitent une municipalité apaisée et irréprochable.

Contrairement à ce qui se passe dans tout le pays, Joël Hocquelet a refusé et préféré faire le choix de priver les Marmandais d’élus de gauche représentant notre liste.

Ainsi, de fait, sa fin de non recevoir favorisera l’élection de la droite macroniste, certes divisée, mais majoritaire.

N’ayant pas obtenu les 10 % qui auraient permis d’avoir un ou plusieurs élus au second tour, nous sommes écartés du scrutin du second tour.

En conséquence, et dans ce cas précis, aucune alternative n’est possible (le vote à la proportionnelle réelle nous aurait permis d’avoir des élus pour relayer au conseil municipal les préoccupations des Marmandais).

Nous ne donnons donc aucune consigne de vote pour le 22 mars prochain.

Et, nous poursuivrons nos actions d’«agora citoyenne» en vue de faire entendre les besoins des Marmandais et faire reculer les inégalités.

édition le 29.02.2020

Téléchargez le Programme

édition le 27.02.2020

Une offre nouvelle a Marmande réellement de gauche solidaire et écologiste pour « ne laisser personne au bord de la route » faire régresser les injustices et les inégalités pour un Marmande solidaire écologiste citoyen

Publiée par Le Républicain47 sur Jeudi 27 février 2020

édition Le 18 février 2020

Présentation de la liste « Marmande solidaire écologique citoyenne » liste plurielle d’union à gauche conduite par Michel Ceruti

Une liste plurielle d’union de toutes les sensibilités de gauche, écologie , gilets jaunes syndicalistes , alliance de l’expérience anciens élus et de la jeunesse  d’engagements enseignants du public et du privé du lycée polyvalent a l’école de Magdeleine, salariés cheminot , ouvrier et technicien de chez Lisi Creuzet

6 syndicalistes d’entreprises privées …et publiques, 9 de la classe ouvrière, 14 employés , 24 n’ont jamais été candidats . Une liste métissée aux couleurs de Marmande.

Elle porte des valeurs de gauche de solidarité d’humanisme de partage. Une belle liste pour qui est engagée dans les multiples actes hôpital école retraites … le conseil municipal constitue un point d’appui pour celles et ceux qui luttent, le conseil municipal doit devenir un bouclier social et solidaire pour résister aux injustices et aux inégalités et un point d’appui pour agir en vue d’obtenir l’égalité d’accès à l’ensemble des besoins et services pour vivre ensemble

Le même jour

Immense émotion, grand moment de culture, d’histoire et mémoire impulsée par L’AFMD47

Conférence débat sur la musique dans le camp de concentration de TEREZIN 

Un débat qui a rassemblé près de 70 personnes

Puis un concert à l’église notre dame où 250 personnes ont pu apprécier une prestation animée par Salvatore Caputo chef de Chœur de l’opéra de Bordeaux

édition Le 27 janvier 2020

L’agora citoyenne a décidé à l’unanimité la création d’une liste !

La liste d’union de la gauche : «Marmande solidaire écologique et citoyenne»

C’est avec la participation d’enseignants du primaire et secondaires, de cheminots, d’employés des finances, salariés du secteur santé ,d’entreprises privées …syndicalistes , de personnes engagées à FI,au PCF, écologistes, anciens responsables locaux du PS, gilets jaunes, responsables associatifs et citoyens de gauche … que cette décision a été prise. Les 3/4 de la liste plurielle d’union à gauche est d’ores et déjà constituée !

Le 27 janvier la liste a présenté la décision en présence de 23 colistiers avec le porte parole devenu tête de liste au regard de son implication sans relâche.

Ces candidats mettent leur mandat au service de celles et ceux qui en ont besoins, de celles et ceux qui résistent, qui luttent pour faite régresser les injustices et les inégalités :

Michel Ceruti Conseiller Municipal. Marmande solidaire écologique citoyenne

édition Le 22 janvier 2020

Notre appel à l’union à gauche au 1er tour n’a pas été entendu.

Invitation pour une décision collective le vendredi 24 janvier 19 h.

Une situation nouvelle à gauche est créée. Jusqu’à ce jour, malgré nos efforts depuis juin dernier, malgré notre dernier appel à l’union lancé la semaine dernière à la population, nous ne sommes pas parvenus à obtenir de nos partenaires potentiels que se constitue une liste de rassemblement d’union de toutes les forces de gauche et écologique au 1er tour comme c’était le cas depuis 37 ans à Marmande .

Ceci alors qu’une opportunité existe au 1er comme au second tour de barrer la route des trois listes de la droite, LREM ou apparentées, qui soutiennent la politique du pouvoir actuel qui aggrave les inégalités, les souffrances, refuse d’entendre le mouvement social actuel et étouffe financièrement les collectivités …et contre l’extrême droite .

En effet, la liste socialiste de Joel Hocquelet a fait le choix de refuser une union à gauche au 1er tour, excluant de fait des élections municipales une grande partie des gens des autres sensibilités de gauche ( PCF , FI, EELV , gilets jaunes…).

C’est très regrettable pour les marmandais dans un contexte où le fossé se creuse entre les plus riches au détriment des couches moyennes et des plus démunies.

Cette situation nouvelle impose de débattre de ce qu’il convient de faire dans cette campagne municipale: faut-il continuer de solliciter un accord d’union à gauche avec la liste PS au 1er tour ?

Ou faut-il constituer une liste d’union à gauche « Marmande écologique, sociale et solidaire » au 1er tour, pour gagner à gauche contre cette droite au second tour?

Fidèle à sa démarche citoyenne, le collectif pour une union de la gauche sociale solidaire et écologique au 1er tour, invite la population intéressée par cet enjeu à participer à une assemblée citoyenne afin de définir ensemble une décision collective et publique le vendredi 24 Janvier à 19 salle Léo Sourisse, square de Verdun à Marmande

Pour le collectif, le porte parole Michel Ceruti Conseiller municipal

édition Le 19 janvier 2020

Message à l’attention de Joël Hocquelet et de son équipe

Je vous rappelle notre proposition (précisée oralement vendredi soir). Les divers propos relayés dans la presse ne doivent pas masquer la réalité du contexte local et national .
Ce contexte offre aux marmandais une opportunité comme jamais de faire gagner la gauche dans l’union au 1er tour face aux droites LREM ou non .
Ce Contexte impose à chacun, de nous hisser à la hauteur des enjeux pour l’avenir :
1/ Il est très rare qu’un maire au bout d’un mandat se coupe de son équipe
2/ La contestation et le mécontentement profonds de la politique Macron/ Philippe après l’épisode « gilets jaunes » et maintenant contre le projet de casse du système de retraite par répartition.

  • Sans parler du mouvement de grève dans la santé, le tout sur fond de souffrance,
    Ces éléments sont dominants pour fédérer nos énergies à gauche dans la diversité, l’union étant le seul moyen pour porter ensemble un projet commun au service des marmandais .
  • – Faisons en sorte que ce mouvement chemine avec nous pour un nouvel avenir à gauche .
  • L’union serait à Marmande un signal fort pour stopper la droite «macronienne» ou non.
  • Elle permettrait d’avancer vers une nouvelle démarche démocratique institutionnalisée dans laquelle le rassemblement autour d’un projet commun donnerait un souffle nouveau durable et un point d’appui pour celles et ceux qui agissent pour un réel changement.
  • Elle permettrait enfin de faire reculer les injustices et les inégalités sociales et environnementales.

Nous sommes toujours disponibles pour l’union au 1er tour : c’est urgent !

Nous avons toujours milité pour l’union à gauche au 1er Tour. Nous prenons une décision ce vendredi 24 janvier à 19 h salle Sourisse.

Dans l’attente recevez nos cordiales salutations,
Pour le « Collectif de citoyens Marmandais pour une gauche sociale et environnementale unie dès le 1er tour à Marmande »
Michel Ceruti



Nb: Être contraint de faire une liste supplémentaire ne permettrait pas de capitaliser à gauche les éléments du contexte marmandais tant attendus par la population . Cependant, la démarche nouvelle que nous avons initié et mise en pratique a fait naître une espérance.

Notre responsabilité nous obligerait a faire une liste afin de porter cette espérance pendant les municipales et au-delà.

Ci dessous l’appel à l’union au 1er tour que nous lançons aux marmandais pour faire reculer les injustices et les inégalités avec quelques axes du projet Co-élaboré.

Nous les renforçons en ajoutant la création d’un centre de santé départemental dont une antenne marmandaise

-Une démocratie d’intervention des administrés sur la commune avec notre proposition de Conseil économique, sociale, environnemental local.

-Une action conséquente pour obtenir des financements des collectivités locales.

– L’impulsion du développement économique et de l’emploi au local pour développer les ressources des communes et de l’intercommunalité.





édition Le 12 janvier 2020

Décision de l’agora citoyenne municipale

du dimanche 12 janvier à Marmande

photo réalisée salle Damouran le 12 janvier 2020

L’agora citoyenne formée d’une quarantaine de personnes de toutes les sensibilités de gauche et écologistes, gilets jaunes, militants syndicaux s’est constituée en « collectif de citoyens marmandais pour une gauche sociale et environnementale unie dès le 1er tour à Marmande .»

  • Il appelle au rassemblement dès le 1er tour pour l’union de toutes les sensibilités de gauche et écologistes sur des bases clairement de gauche .
  • Il appelle à soutenir sa mobilisation pour ne laisser aucunes chances au 1er tour comme au second tour,aux trois listes de droite/LREM ou RN d’être élues à marmande qui encourageraient de fait les mauvais choix politiques de Macron
  • Il appelle à combattre les inégalités et à lutter pour la justice sociale et environnementale
  • il appelle à innover et construire avec les marmandais un nouveau projet et une démarche de démocratie participative.

Une information et un appel au soutien à cette démarche va être adressé et distribué à la population car sans l’union des gauches, c’est un boulevard donné à la droite pour la victoire.

– Le collectif considère que l’apport de l’élu PCF sortant a été utile et est toujours utile à la population.

– Un nouveau rendez vous est fixé pour le 25 janvier

Le porte parole du collectif

Michel CERUTI,

Conseiller municipal

édition Le 6 janvier 2020

Nouvelle information très importante concernant les élections municipales à Marmande

Nous nous tournons vers vous marmandais et vous informons que notre proposition d’union, dès le 1er tour de scrutin, de toutes les sensibilités de gauche et d’écologie faite à Joël Hocquelet PS et tête de liste aux municipales à Marmande a essuyé un refus .

En effet Michel Ceruti, conseiller Municipal et chef de file PCF pour les municipales vient ce vendredi 3 janvier de recevoir une information de Joël Hocquelet, nous citons : «votre intégration dans la liste est devenue impossible du moins au 1er tour» !

D’autre part nous découvrons dans la presse et dans les réseaux sociaux l’annonce de la présentation de la liste divers gauche de Joël Hocquelet PS.

Nous regrettons ce refus de l’union des le 1er tour ! Nous ne nous y résignons pas car l’immense majorité des gens qui refuse les choix actuels du pouvoir ont besoin de rassemblement. Les municipales sont un des prolongements pour stopper cette politique vers plus de justice sociale et environnementale… Nous invitons les marmandais attachés à cette démarche à le manifester .! Nous considérons que c’est le moyen de gagner face à la droite Macronniste et l’extrême-droite !

Aussi notre groupe marmandais PCF et apparenté(e)s appelle publiquement à l’union dès le 1er tour comme nous l’avons toujours fait pour ne laisser aucune chance aux listes de droite (Benquet et Lizzit/-Gouzes-) et autres qui se revendiquent de la politique de Macron et E Philippe et fait tant de mal à la grande  majorité de la population …Et nous appelons également à refuser toute alliance ou fusion au second tour de scrutin avec La liste LREM macronniste Lizzit (Gouzes Fredki )comme cela se distille en ville.

La ville doit être un des lieux de résistance pour faire reculer les injustices et les inégalités en tous domaines (voir plus bas) et non cautionner les choix nationaux (rien contre la baisse annuelle d’1,5 millions d’€ de l’État à la commune et à VGA alors que l’évasion fiscale atteint 100 milliards par an ).

Cet appel est aussi lancé pour donner de la force à la population qui s’est identifiée dans le mouvement Gilets Jaunes, aujourd’hui dans le mouvement social contre la casse du système de retraite par répartition, mais aussi dans les mouvements de grèves : hospitalier santé , pompiers , urgences … et contre tout démantèlement des services publics …

Nous appelons tous les marmandais qui se reconnaissent dans cette démarche, à se mobiliser et à exprimer leur point de vue pour faire revenir nos partenaires potentiels sur leur décision !

Un des axes principaux est de mettre en place des outils institutionnels de manière à associer les marmandais avec les élus sur la commune et l’intercommunalité.

En effet, il s’agit de permettre à  la population marmandaise de participer aux décisions et à la définition des priorités et des choix pour améliorer la vie quotidienne. Les pistes déjà ciblées :-mise en place des outils institutionnels locaux : conseils de quartiers avec budgets participatifs, Ric local sur les grands enjeux , conseil économique, social et environnemental local, conseils citoyens ; mise en place d’un outil plus efficace qu’actuellement pour l’emploi des marmandais dans les entreprises; décider d’un nouveau schéma directeur de développement de la ville de Marmande en priorisant la rénovation thermique énergétique des 500 logements vides et ou insalubre …en s’appuyant sur l’économie sociale et solidaire.

En résumé- agir pour favoriser l’égalité d’accès pour tous sur Marmande et le territoire à l’emploi, à la formation, à la culture, au sport, à l’habitat et habitats jeunes, à l’accession sociale à la propriété, aux transports scolaires et urbains gratuits, à la restauration scolaire de qualité avec circuits courts (et bio si possible) et aller vers une restauration municipale ou intercommunale pour l’ensemble des services publics … créer de nouveaux services pour la vie quotidienne des habitants et la sécurité des personnes… cela fait aussi échos à l’implication du conseiller Municipal pcf Michel Ceruti durant le dernier mandat notamment . 

Dans tous les cas, pour en débattre et avancer vers une nouvelle conception de la gestion municipale, nous invitons l’ensemble de celles et ceux que nous avons toujours invités, de toutes celles et ceux qui se reconnaissent sur les valeurs de gauche et de l’écologie, socialistes, Verts , communistes, insoumis , citoyens engagés ou non, gilets jaunes…  à participer à l’Agora Citoyenne Municipale Dimanche 12 janvier à 16h -salle Damouran à Marmande face à la poste

Le groupe PCF  et apparentés pour les élections municipales 2020 

Nb : invitez autour de vous c’est de votre vie qu’il s’agit 

édition Le 21 décembre 2019

Propositions rassemblées par Michel Ceruti conseiller municipal et les militants du PCF auprès des acteurs de vie sociale et associative pour une liste commune citoyenne portant toutes les sensibilités  des valeurs de gauche de l’écologie  de la solidarité, pour les municipales 2020 à Marmande 

Michel ceruti (conseiller Municipal) et le PCF Marmandais ont en effet rendu public leur démarche de préparation des municipales vendredi dernier 13 décembre en présence de quelques candidatures Francis Sanchez , Danielle Molierac ,Si Mohamed Nobi , et de Michel Ceruti chef de file désigné par le PCF .

Ils ont confirmé publiquement leur volonté de participer à la construction d’une liste commune de gauche  avec l’ensemble des sensibilités qui portent  les valeurs de gauche, de partage, de l’écologie et citoyenne et ont proposé une date de rencontre  à Joel Hocquelet avant la fin de l’année pour en finir avec les pratiques autoritaires de la municipalité actuelle, Il s’agit de coordonner toutes les énergies dans leur diversité  pour Co-élaborer le projet commun  municipal et la liste commune pour le 1er tour de scrutin .

Dans la situation actuelle, il est très important d’offrir une perspective à toutes celles et ceux qui refusent les injustices et les inégalités, qui refusent la régression sociale imposée par Macron , sur les retraites,la sécurité  sociale, l’hôpital , la SNCF, l’école , les services publics , l’APL …cette politique qui assèche les collectivités locales ,qui favorise  toujours les plus riches du pays (ISF,évasion fiscale …)

Ne pas laisser les Marmandais être trompés, par ceux qui soutiennent ces  choix politiques  d’austérité telle que  la liste du maire Sortant D Benquet ou de A Lizzit qui se revendiquent tous les deux  de la droite de Macron en s’exonérant d’en assumer les conséquences sur la vie des gens pour n’évoquer que la dimension locale sans parler  de l’extrême droite avec le RN. 

 L’opportunité d’offrir une nouvelle alternance avec une liste d’une  gauche ( Divers gauche ) rassemblée dans toute sa diversité. Ceci avec  une nouvelle démarche innovante qui associe aux élus ,les Marmandais, les acteurs associatifs, syndicaux, sociétaux , sociaux , économiques , culturels  en vue de définir avec eux les priorités ,les choix , lever les obstacles … durant tout le mandat . Il s’agit pour cela, d’afficher une volonté politique en mettant  en place des outils institutionnels locaux . ( referendum  d’initiative  citoyenne local, conseil économique social environnemental local, conseil de quartier ,budget participatif . .. conseil citoyen tiré au sort … )… ou aller chercher les moyens financiers auprès de l’État qui ont baissé durablement  de  1,2 millions d’€ par an . Ceci est d’autant plus important que les inégalités s’accroissent  avec la précarité alimentaire et énergétique qui progressent toujours .

Alors que de nombreuses compétences  ont été transférés à VGA . La commune doit rester en effet  cet échelon de proximité cet outil démocratique qui doit primer sur la décision intercommunale…

Quelques pistes qui fixent  la démarche de justice sociale, environnementale et de démocratie participative

Oui il s’agit d’associer réellement les habitants et ceux qui font société à tous les grands projets structurants de la ville avec par exemple :

La mise en place d’un schéma directeur pour un nouveau développement de l’ensemble de la ville avec au cœur l’habitat dans le cadre d’une politique d’aménagement harmonieux du territoire -sans oublier la revalorisation locales des valeurs  cadastrales.-

Aller vers des Transports urbains et scolaires gratuits,( taxe transports, taxe parking grandes surfaces …)

Aller vers une restauration scolaire municipale cuisine centrale, des circuits courts, bio de préférence quand c’est possible avec les producteurs locaux ..,

Aller vers une maîtrise citoyenne

(Conseil citoyen) de la gestion de l’eau et des déchets en attendant une gestion municipale .

Aller vers une politique de l’habitat dynamique au centre ville avec un plan ambitieux de rénovation  énergétique (l’isolation thermique et phonique des 500 logements inoccupés ou insalubres…en centre ville c’est l’équivalent de 2000 habitants qu’il manque à la vie à l’activité) . Le tout dans une mixité sociale assumée 

Aller vers les 20 % de logements sociaux et d’accession sociale à la propriété dans toute la ville …contre 14 % actuellement.

Développer  une politique d’habitat jeunes pour l’aide à l’autonomie à tous les jeunes ( résidence sociale )

Installer des îlotiers( présence humaine ) pour sécuriser la vie des habitants partout où cela est nécessaire accompagné d’éducateurs de rue ..

Impulser un nouvel essor économique industriel à partir des atouts industriels, agricoles, en s’appuyant sur l’économie sociale et solidaire.

Autant de questions qui peuvent faire l’objet de débats publics citoyens et ou de référendum pour construire  les priorités  en lien avec l’intercommunalité .. VGA

 En un mot décider avec la population et non sans elle ou contre elle comme ce fut souvent le cas depuis 5 ans 

il s’agit  également de faire de la commune un moyen de résistance à la politique de régression du pouvoir actuel et d’en faire un point d’appui pour avancer dans les projets les services publics locaux, pour aller chercher les moyens financiers auprès de l’État qui prive la commune chaque année d’1,2 millions d’€ de DGF ,un point d’appui aux luttes actuelles  comme c’est le cas actuellement ,après le mouvement inédit des gilets jaunes, c’est la mobilisation intersyndicale  contre la casse du système de retraites solidaire, l’ urgence des  moyens pour l’hôpital , la santé, la SNCF , l’école …  

Dans le même temps , les communistes poursuivront l’animation de l’Agora citoyenne municipale qui peut être un moyen supplémentaire de traiter des dossiers locaux . La prochaine aura lieu le12 janvier prochain après midi 16 h salle Damouran 

édition fin novembre 2019

Invitation à co-créer une nouvelle façon, une nouvelle démarche de préparation des élections municipales à Marmande.

D’abord définir le projet des marmandais et ensuite, l’équipe pour le porter.

Et non l’inverse !!

À toutes celles et ceux qui se retrouvent dans les valeurs de justice, de solidarité, de partage, de gauche, d’humanisme, d’écologie dans le cadre d’un nouveau modèle de développement …

Qui sont engagés dans le mouvement social, sociétal, culturel, sportif, syndical, politique, gilets jaunes, élus de gauche sortants, l’ensemble des formations politiques…ou citoyens non engagés  qui se reconnaissent dans ces valeurs, nous devons co-construire  une nouvelle démarche, co-inventer un nouveau projet pour répondre aux priorités des marmandai(se)s, leur place et leur rôle sur le territoire, un projet à vocation majoritaire et gagnant.

Depuis des années, sur le terrain nous agissons ensemble, il suffit de poursuivre car nous ne pouvons réussir qu’ensemble, ensemble dans la diversité de nos apports, avec nos différences et nos divergences.

Dans cet esprit, nous dégagerons ce qu’il y a de COMMUN et ainsi, chacune chacun sera respecté pour ce qu’il est, dans l’intérêt de tous.

Dans un second temps, au plus tard début 2020, nous devrons construire une équipe pour porter cette démarche partagée afin de faire élire une nouvelle majorité en mars prochain à Marmande. LE PROJET COMMUN SERA LE SOCLE DE LA LISTE COMMUNE.

Personnellement comme conseiller municipal PCF sortant, je fais partie de ceux qui ne se reconnaissent pas dans les priorités du Maire de droite et de son équipe. Equipe qui est en accord avec la politique inégalitaire du Président Macron et qui justifie les choix d’assèchement financier des communes et des services publics (ex: à Marmande, pertes de1,2 millions € par an pour les services à rendre à la population ).

C’est pourquoi je propose que nous nous retrouvions pour co-écrire ce nouveau projet: le mieux vivre, travailler, partager sur notre ville et notre territoire. Je mets mon mandat actuel au service de cette démarche nouvelle avec un seul objectif, contribuer à le faire réussir

Michel Ceruti  Conseiller municipal PCF à Marmande.

La démarche pour retrouver les valeurs de gauche Consultation citoyenne

Les militants consultent les acteurs associatifs et syndicaux locaux pour présenter leur démarche. L’apport communiste est de mettre en avant la co-élaboration pour construire le projet communal avec, comme épine dorsale, la participation active des habitants et de ceux qui font société dans la ville et le territoire. Ils insistent sur la nécessité de revivifier la démocratie par la mise en place d’outils de participation active: conseils citoyens, conseils de quartiers reconfigurés, conseil économique, social, environnemental local, budgets participatifs, référendum d’initiative citoyenne… Ils proposent également des axes à prioriser: réhabilitations, rénovation thermique et énergétique de l’habitat en centre-ville, avec forte incitation financière de l’État et des collectivités (500 logements vides et indignes), construction de logements en accession sociale à la priorité, gratuité des transports pour faciliter la mobilité dans la ville et sur le territoire (recul du tout voiture)… Des sources de financement peuvent être trouvées: taxes sur les parkings de supermarchés ou sur les grands panneaux publicitaires, de la taxe transport ou des logements vides. D’autres pistes émergent: municipalisation de la restauration scolaire en favorisant les circuits courts, gestion publique de l’eau, des déchets, création de nouveaux services publics de proximité quand la dématérialisation à outrance prive un bon nombre d’habitants d’accès aux services vitaux du quotidien… Toutes celles et ceux qui se retrouvent dans les valeurs de gauche, de justice, de solidarité, de partage, d’écologie, d’humanisme peuvent se reconnaître dans cette démarche.